La prise en charge de la douleur

Notre équipe est particulièrement sensible à la prise en charge de la douleur périopératoire mais aussi à la douleur chronique.

La prise en charge de la douleur à largement évoluée ces dernières années notamment grâce à l’apport de l’anesthésie loco-régionale. Il faut notamment saluer l’arrivée des techniques combinant anesthésie générale couplée à l’anesthésie loco-régionale.

Nous utilisons dans notre pratique quotidienne la technique du bloc pectoral qui est le plus souvent utile notamment pour la chirurgie du creux axillaire.

Bloc pectoral préopératoire sous anesthésie générales et sous contrôle échographie

Cette technique vous sera expliquée lors de votre consultation préopératoire et elle vous permet d’optimiser la prise en charge et la récupération rapide.

En complément, les thérapeutiques traditionnelles constituées d’analgésiques mineurs et de morphiniques sont toujours disponibles.

L’anesthésie péridurale et la pompe à morphine sont associées à un système d’analgésie autocontrôlée par le patient. En parallèle, des consultations pour la prise en charge des douleurs chroniques sont effectuées par un médecin anesthésiste ou par un médecin spécialisé dans ce type de prise en charge au sein du service d’oncologie.

Plus d’infos en cliquant  sur le lien ci-dessous

analgésie par bloc pectoral
Il pourra aussi vous être proposé une analgésie par bloc para-vertébral, complémentaire à l’anesthésie générale. Celui-ci est adapté à certaines chirurgies réparatrices et notamment pour la reconstruction par lambeau de grand dorsal. Il sera réalisé par le médecin anesthésiste sous contrôle échographie après que vous ayez été endormie. Il permet de diminuer significativement les douleurs périopératoires.