Vos interrogations sur les implants mammaires

Beaucoup d’entre vous se posent des questions concernant les implants mammaires, passant du choix de la prothèse, de l’opération mais aussi du prix. Ce dernier est aussi lié aux remboursements de la mutuelle. Dans la plupart des cas, la pose d’implants mammaires est réalisée soit pour une chirurgie reconstructrice soit à visée esthétique.

Les implants mammaires existent depuis des décennies en France, ils sont utilisés après une mastectomie ou pour augmenter le volume de la poitrine. Nous allons rester dans le contexte du cancer du sein.

C’est pourquoi L’Etablissement Rennais du Sein a décidé de répondre à vos questions. Evidemment chaque situation est différente selon la pathologie et votre demande.

Commençons par l’opération, en effet pour chaque intervention il y a un risque de douleur, d’une mauvaise cicatrisation ou bien des risques à l’anesthésie générale. Nous pouvons également entendre parler de risque d’inflammation ou de rupture des prothèses mais ce sont des risques très rares. C’est exceptionnel. Ensuite, la durée d’une intervention chirurgicale pour la pose d’implants est de 1h-1h30. L’opération peut être ambulatoire, c’est-à-dire qu’elle prendra la journée, ou alors elle nécessite une nuit à l’hôpital.

Avant toute opération, votre chirurgien vous transmettra une fiche d’information. Sur cette fiche, seront notés plusieurs éléments sur la durée de vos implants, sur les effets indésirables ou signes qui permettent de savoir s’il y a une possible rupture de l’implant. Certains symptômes sont détaillés, si vous constatez en avoir alors il vous faudra consulter.
Après l’intervention, l’équipe médicale vous fournira les informations concernant les implants choisis (identification de l’implant, le lieu, date de la pose, le nom du chirurgien, la durée de vie limitée de l’implant, le suivi médical…).
Lorsque que votre opération est terminée, il nécessite quinze jours de repos avant de reprendre une activité physique ou le travail.

Les implants mammaires

Nous pouvons distinguer deux types de prothèses :

Les prothèses « internes » : Ce sont des prothèses implantées dans le corps soit sous la glande mammaire soit sous les muscles du thorax.

Les prothèses « externes » : Des alternatives existent aux implants mammaires internes :

– Les prothèses externes transitoires en textile non adhérentes
– Les prothèses externes en silicone, modèle standard 
– Les prothèses externes en silicone (adhérente ou non), modèle technique

Le coût des implants mammaires 

Vous pouvez accéder à un remboursement de vos frais lorsque vous avez subi une mastectomie. L’Assurance Maladie rembourse la totalité de votre opération chirurgicale (chirurgie réparatrice). Si toutefois votre opération a une fin esthétique, vous ne serez pas remboursée. Evidemment d’autres cas peuvent être remboursés tels que la malformation congénitale ou le remplacement d’une prothèse défectueuse (si les premiers avaient déjà été pris en charge).

Petit plus
La reconstruction mammaire est prise en charge à 100 % sur la base du tarif de l’Assurance maladie. Des dépassements d’honoraires qui restent à votre charge sont à prévoir en fonction de l’établissement ou de la technique envisagée. Seule votre contrat souscrit dans votre mutuelle peut vous rembourser les frais en plus.